Article masculin

Le soleil de nos vies

Situé loin dans l'espace cette fournaise cent fois plus grosse que la Terre parvient à nous éclairer, malgré tout, depuis près de 4 milliards d'années et elle risque de le faire encore pendant tout autant de temps. Sa température de surface à de quoi nous faire trembler, environ 5000°C mais c'est à l'intérieur que tout se passe. Les thermomètres ont raison de s'affoler car il y règne pas loin de 16 millions de degrés. Chaque seconde, des tonnes de réactions nucléaires se déchaînent et produisent de la chaleur, mais aussi des radiations dont de la lumière. Pourtant, le voyage ne fait que commencer. Il faudra plus d'un million d'année pour que cette lumière puisse sortir du Soleil et rejoindre la Terre au cours d'un trajet de dix minutes à peine.

Ces radiations multiples sont alors épluchées par tout les appareillages de détection modernes possibles pour permettre des percées dans le mystère du Soleil. Des satellites sont aussi mobilisés pour analyser ce flux d'énergie car il faut comprendre qu'une bonne partie de ces rayonnements nocifs, pour la plupart, sont absorbés par notre atmosphère et c'est tant mieux. Les retombées scientifiques liées à ces recherches sont une aubaine pour les scientifiques car il est malheureusement impossible de recréer des conditions aussi extrême sur notre planète. L'étude du Soleil permet donc de valider les théories, invérifiables sans lui, émises par nos chercheurs.

Contrairement à une idée reçue, ce n'est pas les variations de l'éloignement entre la Terre et le Soleil qui cause les quatre saisons mais l'inclinaison des rayons solaires par rapport à la Terre. Comme l'axe de rotation de la Terre n'est pas parfaitement droit, certaines régions se retrouvent avec un éclairage pratiquement à la verticale, tandis que pour d'autres, le Soleil ne sera pas très haut dans le ciel (pensez au Pôle Nord que les rayons solaires ne font que frôler). Bien entendu, la situation se retrouve inversée quand la Terre a accompli la moitié de son périple annuel autour de notre étoile.

Quand le Soleil aura épuisé toutes ses ressources, il se mettra à gonfler jusqu'à englober l'orbite terrestre puis finira par se contracter et terminera sa vie comme un astre lourd, froid mais inerte. Il n'y aura plus de vie possible dans notre système solaire.

New-York : des milliers de personnes défilent pour la Gay Pride

Actu - Leparisien2 - Il y a 3 heures
Des dizaines de milliers de personnes agitant des drapeaux arc-en-ciel et brandissant des slogans à caractère politique ont défilé et dansé dimanche dans les rues de New York, pour la traditionnelle «...

Turquie: Recep Tayyip Erdogan remporte officiellement l'élection présidentielle dès le premier tour

Le Huffingtonpost-Actu - Il y a 2 heures
Turquie: Recep Tayyip Erdogan remporte officiellement l'élection présidentielle dès le premier tour

En France, quatre cancers sur dix pourraient être évités

Actu - LeMonde - Il y a moins d'une heure
En 2015, 142 000 cas étaient attribuables à des facteurs de risques liés au mode de vie ou à l’environnement, au premier rang desquels le tabagisme et l’alcool.